Michèle Maurin

 En novembre , pour le mois de la photo 2014,ICONITO souhaite rendre un hommage tout particulier à MICHÈLE MAURIN
invitation Michèle Maurin

« Le Caire. Sur les traces de Gustave Le Gray »En 2006 et 2008, Michèle Maurin fait deux séjours en Égypte, sur les traces de Gustave Le Gray, pionnier de la photographie, qui s’établit au Caire en 1864, . Elle photographie la ville et ses habitants, à la recherche des lieux où Le Gray a vécu : la vieille maison arabe qu’il occupait rue Soq Al Zalat, dans le quartier d’El Gamaliya et Bâb el Khalq ; les bâtisses et jardins des européens, dans le quartier d’El Ezbekiya et du Mousky ; celui de Ghamra, qui abrite encore la belle demeure d’Adolphe Linant de Bellefont, ingénieur du canal de Suez. Les bâtiments historiques – palais, fontaines, mosquées ou mausolées – connus de Le Gray, côtoient les façades délabrées d’immeubles de béton, aux terrasses couvertes de gravats. Inspirée par le photographe visionnaire, Michèle Maurin a utilisé ses derniers négatifs noir et blanc polaroïd, au grain très fin. Elle les a interprétés sur du papier baryté argentique noir et blanc, avec des procédés de virages aux métaux précieux : or, sélénium, vanadium, cuivre, urane, confèrent ainsi minéralité, poésie et mystère à ces images subtiles, singulières et résolument contemporaines.

Pour Michèle la photographie est une aventure émotionnelle. Chaque copie d’elle est un chef-d’œuvre.maurin-06-iconito

Au cours de cette exposition, seront présentées les œuvres d’ Evelyne Porret et Michel Pastore, deux céramistes suisse qui animent un lieu mythique en Egypte depuis au-moins 20 ans, la Poterie du Fayoum.Une céramique intemporelle issue d’une tradition orientale librement interprétée…

Poterie-iconito

 

BIO

Né en Côte-d’Ivoire (1954), Michèle MAURIN est restée très attachée à son pays natal où elle fait ses premiers pas dans la photographie à l’âge de 14ans. Diplômée d’un master en écologie tropicale, elle a enseigné la biologie dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Arrivée en France à quarante ans, elle se consacre à la photographie, organise de nombreuses expositions collectives et collabore avec plusieurs photographes de renom. Elle a exposé dans de nombreuses galeries, tanten France qu’à l’étranger. Tirage argentique noir et blanc, ou épreuve interprétée par des procédés de virages à l’or, au sélénium, au henné ou l’urane qui pénètrent l’émulsion d’argent pour créer de subtiles nuances, une lumière particulière, chacun de ses travaux est une oeuvre unique. Les oeuvres de Michèle Maurin sont conservées à la Bibliothèque Nationale de France, au Musée de la Photographie Fratelli Alinari à Florence, au Musée de Tahiti et des Iles, dans la collection municipale de la Villa Beatrix Enea à Anglet, et dans de nombreuses collections particulières.

Retrouvez d’autre œuvres de l’artiste à la galerie BLANCA BERLIN à Madrid blanca berlin



Les commentaires sont fermés.

Newsletter Powered By : XYZScripts.com